mardi 22 mars 2016

La directrice exécutive de l’IMED dénonce le choix jugé unilatéral, par la POHDH, de Jean Simon St Hubert pour representer le secteur Droits humains dans le nouveau CEP: Kettly Julienaffirme que l’IMED ne participera plus à aucune activité sous le leadership de la POHDH


Port-au-Prince, le 22 mars 2016 – (AHP) – Alors que le nouveau Conseil electoral est censé affiché complet, après la désignation de ses 9 membres, la directrice exécutive de l’Institut Mobile d’ Education Démocratique (IMED), Kettly Julien a dénoncé mardi le choix unilatéral, selon ele, de Jean Simon St Hubert par la Plateforme des organisations haïtiennes de droits humains (POHDH) pour représenter les organisations de droits humains au prochain conseil électoral.

Mme Julien a rappelé qu’elle avait remporté haut la main l’élection organisée le 29 février par une vingtaine d’organisations et qu'elle est `a ce compte la representante du secteur.

Elle proteste contre le comportement jugé indécent du coordonnateur de la POHDH, Maxime Rony qu'elle accuse d'avoir  utilisé  la ruse pour pouvoir désigner son propre candidat.

Elle affirme que l’IMED ne participera plus à aucune activité sous le leadership de la POHDH.

En plus du secteur des droits de l'homme, le secteur Femme est également sorti divisé dans le cadre du choix de  son représentant au Conseil électoral provisoire. 

0 commentaires:

Publier un commentaire