lundi 29 août 2016

Le nouveau chancelier dominicain en visite officielle ce mardi en Haïti : Miguel Vargas Maldonado devrait renconrer outre son homologue, Pierrot Délienne, le president Jocelerme Privert




Port-au-Prince, 29 août 2016- (AHP)- Le nouveau Ministre dominicain des affaires étrangères Miguel Vargas Maldonado, sera en visite officielle  ce mardi à Port-au-Prince. 

Durant cette visite. M Maldonado  devait rencontrer, outre son homologue Pierrot Délienne, le président Jocelerme Privert pour un tête- au palais national.

Miguel Vargas  Maldonado est un haut dirigeant du Parti Révolutionnaire dominicain (PRD)  divisé par une grave crise interne, avant les dernières élections de mai 2016,  qui a décidé d’appuyer la candidature de Danilo Medina du parti officiel PLD, au lieu de celle de Luis Abinader, son ancien compagnon qui a dû former le Parti Révolutionnaire Majoritaire (PRM).

Le chancelier dominicain est également le président pour l’Amérique Latine et les Caraïbes, de l’Internationale Socialiste (IS) poste qu'occupait, avant son décès en 1998, Peña Gomez, d’origine haitienne, dont la  veuve Péguy Cabral est jusqu’ à date, un cadre important du parti.

Ses connections politiques à travers le  réseau de l’IS sont considérés comme un atout dans une stratégie de relance du dialogue bilatéral qui semble motiver cette première rencontre avec les dirigeants haïtiens.

Les relations haitiano dominicaines ont connu des moments de tension depuis l’arrêt 168-13 du Tribunal Constitutionnel dominicain en septembre 2013, qui a denaqionalisé des miliers de Domincais d'ascendance haïtienne. Cette situation  a donné lieu à une remontée de l’ultranationalisme en République Dominicaine et à des réactions massives de rejet en Haïti.

Sur le plan commercial,  l’adoption unilatérale par l’ancienne administration Martelly-Paul de l'interdiction d’importation par voie terrestre de 23 produits dominicains, a créé de nouvelles difficultés dans la gestion des rapport entre les deux pays.

Avoir décidé d'effectuer sa première visite à l’ extérieur, en Haïti, moins de 15 jours après son installation, Maldonado qui est a la fois un homme d’ affaires notoire, voudrait par ce geste, selon certains analystes, démontrer l’importance qu’il accorde aux échanges bilatéraux dont Haïti représente le seul marché où la République Dominicaine maintient une balance commerciale positive.

La République dominicaine  exporte vers Haïti pour  plus de  1 milliard de dollars, l'an, alors que Haïti, 2eme partenaire commercial du pays voisin après les Etats-Unis,  ne  lui vend que pour quelques  millions de dollars.




0 commentaires:

Publier un commentaire