mercredi 31 août 2016

Lancement des travaux de construction du nouveau bâtiment de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif: un ouvrage de 13 mille mètres carrés financés à hauteur de 27.7 millions de dollars



Port-au-Prince, le 31 aout de  2016 – (AHP) – Le premier ministre Enex Jean-Charles a participé ce mercredi au lancement des travaux de construction du nouveau bâtiment devant loger la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif à l’angle des rues du Champ-de-mars et de la Réunion à Port-au-Prince.

Un ouvrage qui s’étendra sur plus de 13 mille mètres carrés et qui sera construits sur 6 niveaux, a indiqué le directeur exécutif de l’unité de construction de logement et des bâtiments publics UCLBP, l’ingénieur Clément Bélizaire.

Des travaux  qui seront financés à hauteur  de 27.7 millions de dollars US, à partir de l’annulation de la dette du fonds monétaire international, FMI. Il a précisé que la construction du nouveau bâtiment qui doit loger la cour des comptes,  durera 2 ans.

Pour sa part, la présidente du tribunal administratif, Marie Neltha Féthière a affirmé se réjouir du lancement des travaux de construction de ce nouveau bâtiment, soulignant que cela devrait contribuer à l’amélioration des conditions de travail des employés de la cour.

Elle a exprimé le souhait que les travaux puissent terminer au moment convenu afin que la cour des comptes puisse mieux servir la population, en particulier les demandeurs de décharges.

Le premier ministre Enex Jean-Charles a lui inscrit le lancement de ces travaux  dans le cadre des démarches visant à renforcer l’institution qui  doit agir avec impartialité dans la défense des intérêts publics.

Il assure que cela participe également de la volonté de l’administration en place de travailleur au renforcement des institutions et de contrer les dérives qui, dit-il, entravent l’avènement d’une société démocratique, de paix et de progrès.

Nous devons  combattre la corruption qui alimente l’instabilité gouvernementale, affaiblit les institutions et freine l’élan vers le développement économique du pays, a-t-il encore fait savoir.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire