mardi 19 juillet 2016

Une delégation de la JCE dominicaine attendue ce mercredi à Port-au-Prince pour partager ses expériences avec le CEP



Port-au-Prince, le 19 juillet – (AHP) – Une délégation de la junte centrale électorale de la république dominicaine est attendue ce mercredi 20 juillet à Port-au-Prince et  jusqu’au 22 juillet. C’est ce qu’a annoncé ce mardi, le directeur de communication du CEP, Richardson Dumesle.

Il informe que les autorités électorales haïtiennes en profiteront  pour explorer la possibilité de réaliser l’expérience pilote de l’identification biométrique des électeurs lors des prochaines élections.

Dans certains centres de votes, les électeurs seront identifiés à partir de leurs empreintes digitales et cela devrait permettre d’éliminer les possibilités qu’une seule personne vote plusieurs fois, a dit M. Dumesle.

Il a, d’un autre côté, justifié la décision du CEP de diligenter une enquête administrative dans 13 circonscriptions, y compris celle de Terrier Rouge dont le député élu, Jovenel Louis se dit étonné de voir le CEP diligenter une enquête administrative dans sa circonscription qui, soutient-il, n’avait pas été indexée par la commission indépendante de verification et d’évaluation électorale.

Le CEP a ses propres critères, a dit Richardson Dumesle ajoutant que le conseil travaille actuellement sur les termes de référence des commissions d’enquête.

Pour ce qui est des circonscriptions de Borgne et de Grand-Goave, leurs dossiers seront reproduits par devant une nouvelle composition du BCEN, bureau du contentieux électoral nationale.

Pour sa part, l’un des porte-parole du CEP, Roudy Stanley Peen, a confirmé l’inscription en ligne de 149 candidats dont 13 femmes aux sénatoriales partielles du 9 octobre.

Le département de l’ouest en compte 25, soit 17% de ces citoyens et citoyennes qui veulent participer au scrutin, suivi de l’Artibonite 22 (15%) et du nord 20 candidats inscrits, soit 13% du total.

Il a aussi confirmé que le CEP a prolongé jusqu’au 25 juillet le délai accordé aux électeurs qui le souhaitent de changer d’adresse. Pas moins de 14.579 électeurs avaient rempli cette formalité au 18 juillet.

0 commentaires:

Publier un commentaire