mercredi 20 juillet 2016

Convocation du peuple en ses comices: Fanmi Lavalas salue un pas vers le retour à la normalité constitutionnele; le MOPOD s'en félicite à l'approche de l'écheance du 9 octobre



Port-au-Prince, le 20 juillet 2016 – (AHP)- Le Mouvement Populaire Dessalinien (MOPOD) a réagi mercredi  à la décision du président Jocelerme Privert de convoquer le peuple aux  élections.

Le coordonnateur du  MOPOD, Jean André Victor, estime que cette décision était nécessaire, à l’approche de la date du 9 octobre précue pour l'organisation du  premier tour de la présidentielle, les législatives complémentaires et le renouvellement d'un tiers du Sénat.

Il appelle tous les Haïtiens à un sursaut de patriotisme en vue de garantir la réussite des élections et refaire l’image du pays face à la communauté internationale.  

L’un des dirigeants de Fanmi Lavalas Schiller Louidor a également salué la décision du chef de l’Etat et dit croire que cette décision  favorisera un retour à la normalité constutionnelle, à travers les élections.

Schiller Louidor indique que le président Jocelerme Privert ne pouvait pas rester les bras croisés face a l’incapacité des députes et ds senateurs de se reunir en assemblée nationale  pour statuer sur son mandat et encourage le chef de l’état à poursuivre les travaux relatifs à sa mission.
               
Le porte parole de la fédération des masses populaires du Bel Air, Emmanuel Zamor a fait savoir   que le président a bien fait de prendre cette décision suite à la mise en continuation à quatre reprises de la séance en assemblée nationale.

Il accuse les parlementaires pro PHTK de voulir  boquer le pays.

Le militant Emmanuel Zamor attire l’attention des hommes politiques sur les mauvaises conditions de vie de la population et leur demande d’œuvrer à l’élection d’autorités légitimes puissent se pencher sur la situation du pays.

0 commentaires:

Publier un commentaire