vendredi 29 juillet 2016

Le ministre de l’économie et des finances donne des précisions sur la provenance des 55 millions de dollars US qui seront alloués à l’organisation des prochaines élections: une partie de l’argent proviendra des dividendes que certaines institutions paient régulièrement à l’Etat




Port-au-Prince, le 28 juillet 2016 – (AHP)- Le ministre de l’économie et des finances, a donné ce jeudi, en marge du dépôt du projet de budget 2016-2017 au sénat de la république, des précisions sur la provenance des 55 millions de dollars US qui seront alloués à l’organisation des prochaines élections.

Il a indiqué que le gouvernement va puiser une partie de l’argent des dividendes que certaines institutions paient régulièrement à l’Etat, à savoir l’autorité portuaire nationale 5 millions de dollar US, la banque centrale 127 millions de gourdes, la BNC, 72 millions de gourdes et les moulins d’Haïti à hauteur de 180 millions de gourdes, plus des dividendes exceptionnelles.

De plus, a-t-il dit, 845 millions de gourdes proviendront du budget rectificatif 2015-2016 ; 1.7 milliard dule budget du prochain exercice.

Il a aussi fait savoir que le Basket Found qui était disponible pour financer les élections de 2015 disposait de 8 millions de dollars US. Vu que les américains ont récupéré les 2 millions qu’ils avaient déjà donnés, le gouvernement ne dispose que de 6 millions de dollars US dudit fonds.

Le budget pour les élections est de 3.755 milliards de gourdes, l’équivalent de 55 millions de dollars US, a dit le ministre Bastien, précisant que le budget pour le prochain exercice est de 121.9 milliards de gourdes dont les priorités sont entre autres l’Agriculture et les élections.

Le président du Sénat, Ronald Larêche a dit prendre acte du dépôt du projet de budget pour le prochain exercice.

Le document sera acheminé à la commission finances du grand corps pour les suites nécessaires, a-t-il dit, rappelant que le parlement est aussi appelé à plancher sur le projet de budget rectificatif.

Pour sa part, le président de la commission finances du sénat, Nenel Cassy, a dit accueillir favorablement le dépôt du projet de budget. Il invite ses collègues à se mettre au travail.

Il se félicite que le ministre de l’économie ait mis l’accent sur la nécessité de voter également le projet de budget rectificatif et annonce qu’il va consulter en ce sens, son homologue de la chambre basse, le député A. Rodon Bien-Aimé pour voir dans quelle mesure les deux assemblées peuvent  voter le texte dans les mêmes termes et cela, dans le meilleur délai.

Nenel Cassy annonce qu’à partir de la semaine prochaine, des membres du gouvernent, dont le premier ministre Enex Jean-Charles ainsi que les ministres de l’économie et de la planification, Yves Romain Bastien et Aviol Fleurant, seront invités au parlement autour du budget rectificatif

0 commentaires:

Publier un commentaire