mardi 5 juillet 2016

Le sénateur Carl Murat Cantave fait état du départ pour Washington de plusieurs de ses collègues de l'opposition, qui seraient invités par des membres du congrès américain: cependant, il n'y aurait aucune trace d'invitation en ce sens au bureau du Sénat, affirme un sénateur





Port-au-Prince, le 5 juillet 2016 - (AHP) -Le sénateur de l'opposition Carl Murat Cantave a annoncé lundi  le depart ce 5 juillet d'une délégation parlementaire de l’opposition pour  destination de Washington à l’invitation de membres du congrès américain.

Le sénateur Cantave affirme qu’il sera question pour les parlementaires haïtiens d’échanger avec leurs collègues américains autour de la crise polique et de  leurs préoccupations, sans donner plus de précisions.
La délégation  devrait comprendre  plusieurs sénateurs et deputés dont M. Cantave lui-même  et le député de Delmas, Gary Bodeau.
Cependant aucune lettre en ce sens n'aurait été  reçue du congrès des Etats-Unis, au Bureau du Sénat haïtien, affirme une source, soulignant  que toute  éventuelle invitation du Sénat US ne tiendrait jamais compte d'une seule tendance politique.

Parallèlement, des sources bien informées font état de pressions que des parlementaires  de l'opposition subiraient tant de la part de l'ONU que de Washington pour    leur  peu de collaboration à l'avancement du processus électoral.

Certains d'entre eux seraient menacés de voir leur dossier déballé dans la presse américaine,  en raison notamment de leur "implication dans des pratiques illicites et et dans d'autres actes tout aussi peu orthodoxes"..

0 commentaires:

Publier un commentaire