lundi 18 janvier 2016

Confusion la plus totale à moins d'une semaine du 2 ème tour de la présidentielle annoncée: des journés chaudes en perspective AHP/18 janvier 2016-La confusion reste entiere à moins d'une semaine du 2 ème tour de la presidentielle que le CEP dit vouloir organiser le 24 janvier et bien qu'un seul candidat reste dans la course et qu'un calme plat règne sur tout le pays en matière é lectorale Après la démission du conseiler électoral Ricardo AUGUSTIN, representant de la Conférence Episcopale, de Vijonet DEMERO des Cultes Réformés et de Yolette MENGUAL, du Secteur Femme, suite à des accusations de corruptions, il reste en principe 6 conseillers electoraux, mais de ces 6, le représenant des droits humains, Jaccéus JOSEPH est inactif. Il a fait savoir ce lundi qu'il ne paticipera pas aux nouvelles activités du Conseil , en raison du fait que ce dernier refuse de donner suite aux recommandations de la commission formée par le chef de l'Etat pour évaluer la preesidentielle du 25 octobre. Jaccéus JOSEPH laisse entendre que pour le moment, c'est de l'intérieur qu'il peut mieux dénoncer les impairs de ses pairs , en attendant qu'il prenne la grande décision, vu que rien ne peut sortir de bon de ce CEP vilipandé Restent accrochés jusqu'ici au poste malgré tout le deficit de crédiblité et les accusatons de fraudes et de corruption qui pèsent sur le CEP, Pierre-Louis OPONT, president et representant Secteur Patronal; Lucie Marie Carmelle Paul AUSTIN, du Secteur Université; Pierre MANIGAT Jr, censé representer le Secteur Presse, Lourdes Edith JOSEPH du Secteur Syndical et Carline Viergelin du Secteur Paysan/Vodou. Un conseiller bien connu, encore en poste, a récemment fait savoir à des personnalités du monde de la presse, que s'il s'avérait que c'est un seul candidat qui décide de participer à ce qui se prépare le 24 janvier , il déciderait alors de démissionner. Tout est désormais clair pour lui, puisque le candidat Jude Célestin a écrit formelement au president du CEP pour lui faire part de sa décision Mais qui des conseilers électoraux restants seraient prêts à participer à la tenue d'élections avec un seul candidat, dans un contexte de si grandes constestations: Qui d'entre eux: sont déterminés a marcher jusqu'au bout avec Pierre-Louis Opont?: Marie Cermelle Paul Paul Austin, celle présentéee comme l'un des plus exaltés des conseillers, Pierre Manigat, le vice-président du CEP, Lourdes Edith JOSEPH, Carline Viergelin, Jaccéus JOSEPH qui quoique tres critique est toujours là. Ce CEP s'est encore vu désavouer en ce debut de semaine avec le refus du Collectif 4 decembre, de l'OCID ainsi que du collectif composeé du RNDDH, du CNO, de la POHDH, de la SOFA, du CONHANE et de la JILAP de participer à l'observaton electorale, faisant savoir que les conditons ne sont pas réunies pour des élections potables. Il semble qu'il ne resterait plus que des secteurs de la commnauté inernationale réunis au sein du CORE GROUP, l'UE et l'OEA qui croient toujours de bon ton de forcer les Haïtienss à s'enfoncer dans un processus clairement frauduleux et anti-haitien. Dopé par l'appui apparemment inconditionnel d'une partie de la communauté intenationale, le CEP par le biais de son directeur exécutif et de son porte-parole, a encore fait savoir ce lundi que l'institution électorale ne compte pas s'arrêter en ce qu'il croit être le si bon chemin. Après la lettre adressée ce lundi au CEP par le candidat Jude Célestin, l'organisme électoral n'a plus de prétexte pour prétendre qu'il organise des elections pour 2 candidats. Mais il faut toujours s'attendre a ce que la conseillère électorale Marie-Carmel Paul Austin tente de trouver une porte de sortie, en pretextant que la lettre est arrivé trop tard et que quoi qu'il fasse ou quoi qu'il dise, il est quand même candidat. Mais , ce qui est surtout certain , c'est que cette semaine sera paticulièrement chaude et troublée.


c

AHP/18 janvier 2016-La confusion reste entiere à moins d'une semaine du 2 ème tour de la presidentielle que le CEP dit vouloir organiser le 24 janvier et bien qu'un seul candidat reste dans la course et qu'un calme plat règne sur tout le pays en matière é lectorale

Après la démission du conseiler électoral   Ricardo AUGUSTIN, representant de la Conférence Episcopale,
de  Vijonet DEMERO des  Cultes Réformés et de Yolette MENGUAL, du Secteur Femme, suite à des accusations de corruptions, il reste en principe  6 conseillers electoraux, mais  de ces 6,  le représenant des droits humains, Jaccéus JOSEPH  est inactif.

Il a fait savoir ce lundi qu'il ne paticipera pas aux nouvelles activités du Conseil , en raison du fait que ce dernier refuse de donner suite aux recommandations de la commission  formée par le chef de l'Etat  pour évaluer la preesidentielle du 25 octobre.

Jaccéus JOSEPH laisse entendre que pour le moment,  c'est de l'intérieur  qu'il peut mieux dénoncer  les impairs de  ses pairs , en attendant qu'il prenne la grande décision, vu que rien ne peut sortir de bon de ce CEP  vilipandé


Restent accrochés jusqu'ici  au poste malgré  tout le deficit de crédiblité et les accusatons de fraudes et de corruption qui pèsent sur le CEP,  Pierre-Louis OPONT, president et representant  Secteur Patronal;  Lucie Marie Carmelle Paul AUSTIN, du Secteur Université;
Pierre MANIGAT Jr, censé representer le  Secteur Presse,  Lourdes Edith JOSEPH du  Secteur Syndical et
Carline Viergelin du Secteur Paysan/Vodou.

Un conseiller bien connu, encore en poste, a récemment fait savoir à des personnalités du monde de la presse, que s'il s'avérait que c'est un seul candidat qui décide de participer à ce qui se prépare le 24 janvier , il déciderait alors de démissionner.  Tout est désormais clair pour lui, puisque le candidat Jude Célestin a écrit  formelement au president du CEP pour lui faire part de sa décision

Mais qui des conseilers électoraux restants seraient prêts  à participer à la tenue  d'élections avec un seul candidat,  dans un contexte de si grandes constestations: Qui d'entre eux: sont déterminés a marcher jusqu'au bout avec  Pierre-Louis Opont?:  Marie Cermelle Paul Paul Austin, celle présentéee comme l'un des plus exaltés des conseillers,  Pierre Manigat, le vice-président du CEP,  Lourdes Edith JOSEPH,  Carline Viergelin,   Jaccéus JOSEPH qui quoique tres critique est toujours  là.

Ce CEP s'est encore vu désavouer en ce debut de semaine avec le refus du Collectif 4 decembre, de  l'OCID ainsi que du collectif composeé du  RNDDH, du CNO, de la POHDH, de la SOFA, du CONHANE et de la JILAP de participer à l'observaton electorale, faisant savoir que les conditons ne sont  pas réunies pour des élections potables.

Il semble qu'il ne resterait plus que des secteurs de la commnauté inernationale réunis au sein du CORE GROUP,  l'UE et l'OEA qui croient toujours de bon ton de forcer les Haïtienss à  s'enfoncer dans un processus clairement frauduleux et   anti-haitien.

Dopé par l'appui apparemment inconditionnel d'une partie de la communauté intenationale, le  CEP par le biais de son directeur exécutif et de son porte-parole,  a encore fait   savoir ce lundi que l'institution électorale ne compte pas s'arrêter en ce qu'il croit être le si bon chemin. 

Après la lettre adressée ce lundi au CEP par le candidat Jude Célestin, l'organisme électoral n'a plus de prétexte pour prétendre qu'il organise des elections pour 2 candidats. Mais il faut toujours s'attendre a ce que la conseillère électorale Marie-Carmel Paul Austin tente de trouver une porte de sortie, en pretextant  que la lettre est arrivé trop tard et que quoi qu'il fasse ou quoi qu'il dise, il est quand même candidat.

Mais , ce qui est surtout certain , c'est que cette semaine sera paticulièrement chaude et troublée.

0 commentaires:

Publier un commentaire