mercredi 28 octobre 2015

La plateforme pro-gouvernementale REPONS PEYIZAN revendique la victoire du candidat du pouvoir à la presidentielle du 25 octobre: la chaine CNN estime pour sa part que deux candidats émergent comme des prétendants sérieux dans la course a la présidence: Maryse Narcisse et Jude Célestin




Port-au-Prince, le 28 octobre 2015 – (AHP) – Le coordonnateur de la plateforme pro-gouvernementale  REPONS PEYIZAN revendique la victoire du candidat du PHTK Jovnel Moïse, aux élections du 25 octobre dernier.

Mai Fednel Mont-Chéry affirme  dans le même temops reconnaitre que seul le CEP est habilité à publier les résultats du scrutin. Il appelle les partisans du régime Tèt Kale à rester calmes parce que "le peuple haïtien sait qu’il a voté en faveur du candidat à la présidence du PHTK (Pati Ayisyen Tèt Kale)".

M. Mont-Chéry a vivement critiqué la candidate de Fanmi Lavalas à la présidence Maryse Narcisse pour avoir remercié les électeurs qui ont voté majoritairement en faveur de la victoire du numéro 54.

L’organisation populaire denommé force patriotique pour le respect de la constitution FOPARK, une composante  de PITIT Dessalines revendique également une victoire de l’ancien sénateur.

Le coordonnateur de la FOPARK, Biron Odigé met en garde contre toute tentative de détournement du vote populaire. Il affirme reconnaitre que la prérogative de publier les résultats du scrutin appartient au CEP mais il souligne que Moïse Jean-Charles est en très bonne position.

Pour sa part, le porte-parole de la FOPARC, Rosny Timothée invite les militants et sympathisants de PITIT Dessalines à rester mobilisés pour exiger le respect de leur vote.

Il accuse le pouvoir en place de manœuvrer en vue de détourner le vote populaire et favoriser le candidat du PHTK.

La chaine américaine CNN a rapporté pour sa part mardi  que  deux candidats ont émergé comme des prétendants sérieux dans la course a la présidence. Elle a cité Jude Célestin du parti LAPEH, qui a été éliminé du second tour dans la controverse  ayant entouré la presidentielle de 2010, à la suite d'un  recomptage de l'OEA, et Maryse Narcisse, un médecin qui a le soutien de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide.

CNN affirme que l'ancien président  Aristide a montré encore une fois, qu'il demeure l'home politique le plus influent et le plus poplaire  d'Haïti

0 commentaires:

Publier un commentaire