mercredi 28 octobre 2015

La Force nationale progressiste presse le gouvernement dominicain de prendre des mesures pour arrêter une invasion haïtienne de la République domincaine




Santo-Domingo, le 28 octobre 2015 – (AHP) -La Force nationale progressiste (FNP), petit parti d'extême droite de la République dominicaine a appelé mercredi  le gouvernement dominicain à prendre des mesures pour empêcher  une invasion haïtienne de la République domincaine.

 Selon la presse dominicaine de ce mecrredi,  FNP des frères Castillo considère comme graves les déclarations faites lundi  par l'archevêque  de Santiago, Freddy Bretón, relative à une augmentation incontrôlée ces dernières semaines de la migration  illégale haïtienne. Elle  exige donc du gouvernement  de freiner  ce que  le parti ultranationaliste  considère comme une sérieuse menace pour l'intégrité territoriale de la République dominicaine.

La FNP estime qu'il s'agit d'une obligation contitutionnelle du gouvernement de disposer  des moyens nécessaires pour  protéger  la frontière et contrôler la migration haïtienne.

Pour les dirigeants  de la Force nationale progressiste, la politique de non-expulsion des illégaux depuis l'entrée en vigueur du plan national de regularisation, ajoutée à la vulnérabilité de la frontière, a  l'effet de pousser les Haïtiens vers la République dominicaine  .  Ce qui met , selon eux en danger l'existence même   du pays..

La FNP stime que les dénonciations du responsable de l'Archevêchée de Santiago ne doivent  pas être prises à la légère.

0 commentaires:

Publier un commentaire