mardi 10 janvier 2017

Grève des hôpitaux publics : les grévistes réclament un ajustement de salaire qui avait été promis par les les autorités sanitaires mais qui n'a pu être effectif, faute de moyens. Le Président de la Fédération Nationale des Travailleurs en Santé, Levy Milot Felix conditionne la levée de la grève à la signature avec le Ministère de la Santé, d’un protocole d’accord



Port-au-Prince, le 10 janvier 2016 - (AHP) - La grève se poursuit dans les hôpitaux publics du pays. Les activités sont en effet paralysées depuis un mois, en raison d'un arrêt de travail du personnel de soutien, qui affecte l'ensemble des autres services des hôpitaux placés sous la direction des autorités étatiques.

Les grévistes réclament un ajustement de salaire qui avait été  promis par les les autorités sanitaires mais qui n'a pu être effectif, faute de moyens.

Le président de la fédération nationale des travailleurs en santé, Levy Milot Felix, conditionne la levée de la grève à la signature d'un protocole d'accord avec les autorités sanitaires.

Il reconait que cet arrêt de travail est aussi réalisé au détriment des grévistes, soulignant qu'eux aussi, ils  fréquentent les hôpitaux publics quand ils tombent malade.

Nous avons élaboré un protocole d'accord qui a été soumis a l'appréciation des autorités sanitaires, a dit M. Lévy qui affirme que les grévistes sont prêts a accepter des modifications, mais pas question pour eux, a-t-il dit, de reprendre du service, tant que le protocole d'accord n'aura pas été signé.

Pour l'instant, seules quelques structures dont la maternité Isaie Jeanty communément appelée "Chancerelles" ainsi que quelques unités de l'Hôpital de l'Université d'Etat d'haiti (HUEH) dont le service de dialyse fonctionnent.

A l’HUEH, l’insalubrité bat  aussi sont plein.

Des Patients interrogés par l'AHP affirment qu’ils sont abondonnés à eux-mêmes et appellent les autorités compétentes à intervenir pour remédier a cette situation. 

Cette nouvelle grève de la santé intervient, alors qu'une nouvelle administration devrait bientôt prendre les commandes du pays.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire