mercredi 11 octobre 2017

Une conférence internationale de deux jours a débuté ce mercredi à la faculté de médecine et de pharmacie de l’Université d’Etat d’Haïti sur le massacre de milliers d'Haïtiens par le dictateur en 1937. Elle est organisée par le centre Challenges avec le partenariat de C 3 éditions autour du thème : Remémoration : Histoire, mémoire et devoir de mémoire



 Port-au-Prince, le 11 octobre 2017 - (AHP) -Une conférence  internationale de deux jours a débuté ce mercredi à la faculté de médecine et de pharmacie de l’université d’Etat d’Haïti sur le massacre de dizaines de milliers d'Haïtiens en 1937 par le dictateur dominicain  Rafael Trujillo Molina
.
Cette conférence est organisée par le centre Challenge avec le partenariat de C 3 éditions autour du thème : Remémoration : Histoire, mémoire  et devoir de mémoire.

Le directeur exécutif  du centre Challenge, le professeur  Watson Denis estime que des réflexions autour de cette tranche d’histoire sont nécessaires pour favoriser  une bonne compréhension des relations entre Haiti et la République dominicaine.

Essayant de replacer le massacre dans son contexte historique, Watson Denis soutien que les visées hégémoniques de Trujillo et sa volonté de s’affirmer comme le leader de la  caraïbe, ajouté à l’élan des mouvements extrémistes (nazisme,fachisme,francisme)  de l’époque et à la xénophobie vis-à-vis des Haïtiens, expliquent les motivations du massacre de 1937 qui a couté la vie à des milliers de personnes.



0 commentaires:

Publier un commentaire