mercredi 11 octobre 2017

Titres du 11 octobre 2017



-Ce mardi 10 octobre a ramené la journée mondiale de la santé mentale. La neurologue, Fabiola Dalvius déplore les graves lacunes constatées dans la prise en charge des pathologies mentales en Haiti et rappelle que les troubles mentaux ont des conséquences sur la santé physique.

- La Plateforme "Kore Lavi"  du Dr Ernest Harrisson a celébré cette journée, à l'Hôtel Le Plaza sous le thème " le budget 2017/2018 et la santé mentale. Cette activité a donné lieu à ue conférence-débats entre 3 intervenants et des dizaines de jeunes.

-Les manifestations de l'opposition contre le budget 2017-2018 se sont poursuivies. 

Hier mardi, des milliers de personnes ont manifesté dans la capitale haïtienne pour dénoncer l'impopulaire budget 2017-2018 dont de nombreux secteurs continuent de dénoncer le caractère "anti-peuple".

-La coalition des organisations politiques de l’opposition annonce le maintien du calendrier des manifestations. Des  marches sont prévues les 14, 15  et 17 octobre prochain. La plupart de ces manifestations seront organisées simultanément dans les dix départements du pays, a fait savoir l'ancien senateur Jean Charles Moise.

- Manifestation annoncée pour le 13 octobre dans la ville des Cayes pour dénoncer le budget et la misère.

 -Une dizaine de militants feraient l’objet de   persécutions judiciaires dans le SUD et dans le plateau central, suite la série de manifestations contre le budget 2017-2018.

-Le sénateur Onondieu Louis du Nord-Ouest redoute des manifestations dans son département et met en garde les éventuels organisateurs

-Le gouvernement  continue de faire la promotion de son programme  d'électrification du pays 24 heures sur 24: la présidence fait savoir que la promesse "d'électrification permanente du pays va se matérialiser sous plusieurs formes et que la distribution des kits de système d'énergie solaire est l'une d'elle". Elle informe que  plus de 2250 kits d'énergie solaire ont été distribués  dans le cadre du projet baptisé "kay Pa m Klere".

-Un des dirigeants de   Fanmi Lavalas, le Dr Schiller A. Louidor assimile à une manoeuvre de diversion la  rumeur selon laquelle le premier ministre Jack Guy Lafontant  serait sur le point de démisssionner. Pour lui, la population n'à rien à voir avec un président inculpé ni avec un premier ministre qui n'avait jamais payé de taxes avant d'être nommé à ce poste.

-La Commission spéciale sur l'amendement de la constitution à la chambre basse, presidé par le député Jerry Tardieu, a organisé une séance de travail mardi avec les représentants de plusieurs secteurs à Complexe Les Palmes, autour de la révision de la loi-mère. Il s'agissait de recueillr les points de vue et commentaires de ces secteurs.

-Il faut dire que ces consultations ont débuté dans un contexte socio-politique très troublé.

0 commentaires:

Publier un commentaire