mardi 21 mars 2017

Opinions divergentes parmi les étudiants de l'UEH après le vote




Port-au-Prince, 21 mars 2017- (AHP)- Les opinions  divergent dans les rangs des étudiants de l’Université d’Etat d’Haïti sur la ratification du premier ministre, Jack Guy Lafontant par les deux chambres du parlement. 

Un premier groupe d’étudiants salue le vote favorable accordé au premier ministre par les deux chambres du parlement. 

Tout en affirmant  reconnaitre que les failles contenues dans le dossier de Dr Lafontant contrastent avec  ce qu'on se doit d'attendre de positif dans le dossier d'un premier ministre,  ils saluent tout de même le choix de Jovenel Moise, un homme compétent, et capable, selon eux de réaliser les promesses de campagne du chef de l’Etat.

Un autre groupe dénonce  la ratification du premier ministre, soulignant que les promesses faites par Jack Guy Lafontant ne sont soutenues par rien de concret. 

Les vides qui parsèment   son dossier et les lacunes de son programme ne donnent aucun espoir, soulignent les miens étudiants qui disent redouter une aggravation de la situation socio-économique du pays sous ce gouvernement.

D'autres étudiants affirment que le fait que le premier ministre n'ait pas honoré ses engagements vis-à-vis du fisc pendant près de 10 ans, fait douter de son honnêteté.

Les ministres de ce gouvernement pourraient aussi n'avoir  aucune latitude pour travailler, car derrière chacun d' eux se cache un sénateur ou un député.

Les députés et les sénateurs auraient en effet désigné 12 ministres de l'actuel gouvernement. C'est le prix fort qu'aurait payé le président Jovenel Moïse pour obtenir la ratification de l'énoncé de politique générale du chef du gouvernement.

Pour plusieurs secteurs, les denonciations estimées justes faites par un ensemble de sénateurs et de deputés, n'ont été en réalité qu'une tempête  dans un verre d'eau, puisqu'au final, ils ont pour la ratification de l'énoncé  de politique générale de M. Lafontant.   


                                            =====================            

Port-au-Prince, 21 mars 2017- (AHP)-Les sénateurs  attendront peut-être en vain des excuses du  directeur général de la police nationale, Michel Ange Gédéon, après l’arrestation du sénateur élu et ancien chef rebelle Guy Philippe.

Ce dernier faisait lobjet d'un mandat d'arrêt de la justice américaine pour trafic présumé de stupéfiants et d'un mandat de la justice haïtienne pour l'attaque meurtrière du commissariat de police des Cayes (Sud).

Le directeur général de la police a fait savoir que l’institution ne fera pas marche-arrière dans la lutte contre le narcotrafic et dit appuyer ses troupes dans le cadre des opérations y relatives. Il a du coup  invité les autres institutions de l’Etat à éviter toute tentative d’affaiblissement la PNH.

Ces déclarations font suite à celles vendredi du ministre de la justice Camille Edouard Junior qui a reconnu avoir agi en son âme et conscience dans le cadre du dossier de transfert de Guy Philippe

La justice américaine avait rejeté le même jour une résolution votée une semaine auparavant par le sénat haïtien  pour réclamer que les autorités haïtiennes fassent agir la diplomatie pour favoriser le retour au pays de M. Phippe dont le procès s'ouvre le 3 avril en Floride. 
======

Port-au-Prince, 21 mars 2017- (AHP)-Les actes de banditisme ont augmenté dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince depuis le début de 
l’année, selon un rapport partiel de la commission Episcopale Nationale Justice et paix JILAP.

Une centaine de victimes de violences ont été enregistrées au cours du premier trimestre de 2017 dont 75 morts par balles. Ce qui représente en moyenne un cas par jour, a dit Rovelson Apollon. 
Les zones les plus affectées par cette vague de violences sont Port-au-Prince ,Carrefour, Cité Soleil et Pétion-ville, selon la directrice de la JILAP Jocelyne Colas Noel qui ne cache pas ses préoccupations.

 Elle invite les représentants des trois pouvoirs à  prendre des mesures qui puissent garantir un climat de paix et de stabilité.
--------------------

Les sénateurs sur la sellette après le vote d'une pseudo-loi contre la " diffamation": des organisations citoyennes de Jamel dénoncent une tentative de contrôle de l’opinion publique et de musellement de la presse.
Jamel, 21 mars 2017- (AHP)-Des organisations citoyennes de Jacmel, dont la société Macaya,  dénoncent le vote de la proposition de loi contre la "diffamation"  par le sénat. 

Le sociologue Omar Gara du Mouvement pour la reconstruction Nationale a critiqué des dispositions qui ne conviennent pas aux réalités haïtiennes et qui ne sont pas applicables en raison de de la faiblesse du système judiciaire

De son coté, le coordonateur de la société Macaya  Jean Jeudy a dit voir dans cette loi une tentative de contrôler de l’opinion publique et de museler la presse.

Plusieurs citoyens de la ville estiment qu'il s'agit d'une pseudo-loi votée pour permettre aux dilapidateurs de continuer en toute impunité  à piller les caisses de l'Etat et aux spoliateurs de continuer à s'accaparer des terres et d'autres biens de la population. 

C'est un ancien sénateur du Sud-Est, Edwin (Edo) Zenny qui est accusé  d'avoir déposé la proposition empoisonnée.
                                                                                                Cayes
La juridiction des Coteaux dans le département du sud se trouve dans l’incapacité d’organiser des assises criminelles en raison de l’abandon de  poste du commissaire du gouvernement depuis la fin de l’année dernière.
Rose Bertha Denestant pour les détails

                                                                                          Jeanthy Thecieux

Haiti jouera contre le Nicaragua ce vendredi 24 mars dans le cadre de la double confrontation  comptant pour les barrages en vue de la Gold Cup 2017.

L’un des membres  de la commission des évènements spéciaux au sein de la Fédération Haitienne de Football,  Jeanthy Thécieux  informe que les grenadiers, actuellement en préparation en Floride  (Etats-Unis) devraient arriver entre le 22 et le 23 mars prochain. 
Les arbitres seront un quatuor canadien, ajoute-t-il. 
Les billets sont disponibles au prix de 250 gourdes pour les gradins et de 1500 gourdes pour la tribune au Stade Sylvio Cator, à G et G Sportif, au Parc  Sainte Thérèse et dans les autres points habituels.
                                                                                                                                      Jeanthy Thecieux


                                                                              Adler Jacques et Joel  Casseus

Le plan de sécurité pendant pour le match Haïti vs Nicaragua est  fin prêt selon le responsable de la Direction Centrale de la Police Administrative,  Adler jacques et le commissaire de Port-au-prince Joel Casséus. 
Les mesures de sécurité obéiront aux exigences internationales, dit le commissaire Casséus  en informant que la circulation automobile sera limitée aux alentours du stade à partir de 2 hres pm. Il rappelle également l’interdiction de pénétrer dans l’enceinte du stade avec des armes à feu.

Pour sa part, le responsable de la DCPA Adler Jacques fait savoir que des  unités spécialisées seront déployées  pour la sécurité du stade. Il confirme également que le transport des assistants au match sera assuré par la compagnie Dignité. 
Adler Jacques et Joël  Casséus


-------------------
Le premier ministre Jack Guy Lafontant et  les autres membres du cabinet seront investis ce soir au Palais National. Le  nouveau gouvernement  devra faire face à d’énormes défis dont celui de redresser l’économie .Un des porte-parole de Jovenel Moise, Lucien Jura affirme que vu l’ampleur des enjeux, le gouvernement se mettra au travail immédiatement. 

Les opinions sont partagées du coté des étudiants de l’UEH  questionnés par Radio Solidarité sur le profil du nouveau gouvernement et le contenu de son programme. Certains estiment  que la déclaration de politique générale a de nombreuses failles, d’autres pronostiquent l’échec de l’équipe de Jack Guy Lafontant.  D’autres disent croire que Jack Guy Lafontant est bien indiqué pour matérialiser les promesses de Jovenel Moise .

95 députés ont voté en faveur de l’énoncé de politique générale de Jack Guy Lafontant après une très   longue séance à la chambre basse. 6 ont voté contre et 3 ont fait abstention. 

Les sénateurs attendent en vain les excuses de Michel Ange Gédéon autour de l’arrestation de Guy Philippe. Le directeur général de la police fait savoir que l’institution ne fera pas marche arrière dans la lutte contre le narcotrafic et dit appuyer ses troupes dans le cadre des opérations y relatives. Il invite les autres institutions de l’état à éviter d’affaiblir la PNH.

Les actes de banditisme ont augmenté dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, selon un rapport partiel de la commission Episcopale Nationale Justice et paix JILAP. Une centaine de victimes de violences ont été enregistrées au cours du premier trimestre de 2017 dont 75 morts par balles.
Le parquet annonce qu’une enquête a été ouverte sur l’incident survenu hier au retour de Jean Bertrand Aristide du palais de justice. Le cortège de l’ancien président Jean Bertrand Aristide a été attaque  à la Rue Geffrad  alors qu’il revenait du cabinet du juge Wilner Morin.

Football : Tout est fin prêt pour le match Haïti / Nicaragua vendredi prochain dans le cadre de la double confrontation comptant pour les barrages en vue de la Gold Cup. Les grenadiers en préparation en Floride arriveront au plus tard ce jeudi.







=================================
Etudiants (UEH)
Port-au-Prince, 21 mars 2017- (AHP)- Les opinions  divergent dans les rangs des étudiants de l’Université d’Etat d’Haïti sur la ratification du premier ministre, Jack Guy Lafontant par les deux chambres du parlement. 

Un premier groupe d’étudiants salue le vote favorable accordé au premier ministre par les deux chambres du parlement. Tout en affirmant  reconnaitre que les failles contenues dans le dossier de Dr Lafontant contrastent avec  cequ'on se doit d'attendre de positif dans le dossier d'un premier ministre,  ils saluent tout de même le choix de Jovenel Moise. Un homme compétent, capable de réaliser les promesses de campagne du chef de l’état, c’est ainsi qu’ils présentent le chef du gouvernement.


Un premier groupe D’un autre cotédénonce la ratification du premier ministre, soulignant les failles dans son dossier et des lacunes de son programme. Ces étudiants disent redouter une aggravation de la situation socio-économique du pays.


                                                                                                    Suivez un extrait

                                                            
Michel Ange Gédéon
Les sénateurs semblent attendre en vain les excuses de Michel Ange Gédéon autour de l’arrestation de Guy Philippe. 
Le directeur général de la police fait savoir que l’institution ne fera pas marche arrière dans la lutte contre le narcotrafic et dit appuyer ses troupes dans le cadre des opérations y relatives. Il invite les autres institutions de l’état à éviter d’affaiblir la PNH.
Michel Ange Gédéon


Rovelson Appollon et Jocelyne Colas Noel

Les actes de banditisme ont augmenté dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince depuis le début de l’année, selon un rapport partiel de la commission Episcopale Nationale Justice et paix JILAP.
Une centaine de victimes de violences ont été enregistrées au cours du premier trimestre de 2017 dont 75 morts par balles. Ce qui représente en moyenne un cas par jour, dit Rovelson Apolon. 
Les zones les plus affectées par cette vague de violence sont Port-au-Prince ,Carrefour, Cité Soleil et Pétion-ville, selon la directrice de la JILAP Jocelyne Colas Noel qui ne cache pas sa préoccupation. Elle invite les représentants des trois pouvoirs à  prendre des mesures qui puissent garantir un climat de paix et de stabilité.
Rovelson Appollon et Jocelyne Colas Noel


                                                                                                Jacmel

Des organisations citoyennes à Jacmel, dont la société Macaya,  dénoncent le vote de la proposition de loi contre la diffamation  par le sénat. 

Le sociologue Omar Gara du Mouvement pour la reconstruction Nationale critique les dispositions qui ne conviennent pas aux réalités haïtiennes et qui sont pas applicables en raison de de la faiblesse du système judiciaire

De son coté, le coordonateur de la société Macaya  Jean Jeudy dit voir dans cette loi une tentative de contrôler de l’opinion publique et de museler la presse.
                                                                                                      Notre correspondant a Jacmel, Josué Adonis
                                                                                                Cayes
La juridiction des Coteaux dans le département du sud se trouve dans l’incapacité d’organiser des assises criminelles en raison de l’abandon de  poste du commissaire du gouvernement depuis la fin de l’année dernière.
Rose Bertha Denestant pour les détails

                                                                                          Jeanthy Thecieux

Haiti jouera contre le Nicaragua ce vendredi 24 mars dans le cadre de la double confrontation  comptant pour les barrages en vue de la Gold Cup 2017.

L’un des membres  de la commission des évènements spéciaux au sein de la Fédération Haitienne de Football,  Jeanthy Thécieux  informe que les grenadiers, actuellement en préparation en Floride  (Etats-Unis) devraient arriver entre le 22 et le 23 mars prochain. 
Les arbitres seront un quatuor canadien, ajoute-t-il. 
Les billets sont disponibles au prix de 250 gourdes pour les gradins et de 1500 gourdes pour la tribune au Stade Sylvio Cator, à G et G Sportif, au Parc  Sainte Thérèse et dans les autres points habituels.
                                                                                                                                      Jeanthy Thecieux


                                                                              Adler Jacques et Joel  Casseus

Le plan de sécurité pendant pour le match Haïti vs Nicaragua est  fin prêt selon le responsable de la Direction Centrale de la Police Administrative,  Adler jacques et le commissaire de Port-au-prince Joel Casséus. 
Les mesures de sécurité obéiront aux exigences internationales, dit le commissaire Casséus  en informant que la circulation automobile sera limitée aux alentours du stade à partir de 2 hres pm. Il rappelle également l’interdiction de pénétrer dans l’enceinte du stade avec des armes à feu.

Pour sa part, le responsable de la DCPA Adler Jacques fait savoir que des  unités spécialisées seront déployées  pour la sécurité du stade. Il confirme également que le transport des assistants au match sera assuré par la compagnie Dignité. 
Adler Jacques et Joël  Casséus


-------------------
Le premier ministre Jack Guy Lafontant et  les autres membres du cabinet seront investis ce soir au Palais National. Le  nouveau gouvernement  devra faire face à d’énormes défis dont celui de redresser l’économie .Un des porte-parole de Jovenel Moise, Lucien Jura affirme que vu l’ampleur des enjeux, le gouvernement se mettra au travail immédiatement. 

Les opinions sont partagées du coté des étudiants de l’UEH  questionnés par Radio Solidarité sur le profil du nouveau gouvernement et le contenu de son programme. Certains estiment  que la déclaration de politique générale a de nombreuses failles, d’autres pronostiquent l’échec de l’équipe de Jack Guy Lafontant.  D’autres disent croire que Jack Guy Lafontant est bien indiqué pour matérialiser les promesses de Jovenel Moise .

95 députés ont voté en faveur de l’énoncé de politique générale de Jack Guy Lafontant après une très   longue séance à la chambre basse. 6 ont voté contre et 3 ont fait abstention. 

Les sénateurs attendent en vain les excuses de Michel Ange Gédéon autour de l’arrestation de Guy Philippe. Le directeur général de la police fait savoir que l’institution ne fera pas marche arrière dans la lutte contre le narcotrafic et dit appuyer ses troupes dans le cadre des opérations y relatives. Il invite les autres institutions de l’état à éviter d’affaiblir la PNH.
---

Port-au-Prince, 21 mars 2017- (AHP)-Les actes de banditisme sont en nette augmentation dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, selon un rapport partiel de la commission Episcopale Nationale Justice et paix JILAP. Une centaine de victimes de violences ont été enregistrées au cours du premier trimestre de 2017 dont 75 morts par balles.
Le parquet annonce qu’une enquête a été ouverte sur l’incident survenu hier au retour de Jean Bertrand Aristide du palais de justice. Le cortège de l’ancien président Jean Bertrand Aristide a été attaque  à la Rue Geffrad  alors qu’il revenait du cabinet du juge Wilner Morin.

Football : Tout est fin prêt pour le match Haïti / Nicaragua vendredi prochain dans le cadre de la double confrontation comptant pour les barrages en vue de la Gold Cup. Les grenadiers en préparation en Floride arriveront au plus tard ce jeudi.

-- 

0 commentaires:

Publier un commentaire