jeudi 2 mars 2017

Le premier ministre Jack Guy Lafontant fait le dépôt de ses pièces au bureau du Sénat: le Dr Lafontant se déclare confiant bien que n'ayant aucune assise au Parlement

Port-au-Prince, le 2 mars 2017 - (AHP) - Le premier ministre Jack Guy Lafontant a  fait ce jeudi 2 mars au bureau du sénat, le dépôt de ses pièces, dans la perspective de la présentation de son énoncé de politique général.

Dans une courte déclaration après avoir rempli cette formalité, le premier ministre de Jovenel Moise affirme qu'il prononcera bientôt l'exposé de sa politique générale aux sénateurs, confiant, a-t-il dit, dans ses chances de franchir cette étape.

Le secrétaire général du Sénat, le Dr Rony Gilot, informe avoir reçu toutes les pièces pratiquement requises d'un candidat à la Primature. 

Ces pièces, a-t-il dit, seront transmises au bureau du Sénat qui, à sa prochaine séance plénière, soit le mardi 7 mars, va constituer la commission spéciale qui sera chargée d'étudier   leur conformité aux prescrits constitutionnels.

Apres quoi, le premier ministre sera appelé a présenter l'énoncé de sa politique générale au grand corps.

Jack Guy Lafontant a été choisi la semaine dernière par le président Jovenel Moise qui a opté  pour une personnalité totalement méconnue de la sphère politique. 

De nombreuses personnalités tant au niveau du parlement que dans la classe politique ont estimé   que  le président Moise aurait dû choisir quelqu'un qui puisse discuter avec la classe politique notamment en raison du contexte de contestations  dans lequel il est arrivé au palais présidentiel.


De fait, des  organisations proches  de la plateforme Pitit Desalin annonce une série de manifestations pour réclamer la poursuite de l’enquête sur les accusations de blanchiment d’argent dont il  fait l’objet.


Le coordonnateur du Mouvement Visionnaire Dessalinien MOVID Abel Loreston dit souhaiter que la justice puisse faire son travail dans le cadre de ce dossier, conformément aux principes de l’Etat de droit.

A la chambre , plusieurs députés ont fait savoir que le premier ministre désigné est un  agneau envoyé à la boucherie, en raison du fait qu'il est un parfait inconnu, n'ayant aucune assise au parlement.

D'autres ont indiqué que Jovenel Moïse sait déjà que le Dr lafontant n'a  aucune chance de voir son énoncé de politique  générale ratifié et qu'il a déjà en tête un autre premier ministre que députés et sénateurs ne peuvent ne pas ratifier s'ils ne veulent pas passer pour des intransigeants et des éléments de blocage.


0 commentaires:

Publier un commentaire