jeudi 30 mars 2017

Ocname Clamé Daméus installé jeudi au parquet de Port-au-Prince suite à la démission de Me Danton Lége: il menace de soir contre ceux qui salissent par des diffamations sans fondement , la réputation de ceux qu'il nomme d'honnêtes citoyens




Port-au-Prince, le 30 mars 2017 - (AHP) - Un nouveau commissaire du gouvernement a été installé ce jeudi au parquet de Port-au-Prince. Il s'agit de Me Ocname Clamé Daméus qui remplace Jean-Danton Léger. 

C'est le directeur général du ministère de la justice, Me Jean-Claudy Pierre, qui a présidé la cérémonie. Le nouveau DG du MJSP a fait savoir  au nouveau chef du parquet que sa mission d'appliquer la politique pénale du gouvernement, consiste notamment à lutter contre la détention préventive prolongée, à combattre la corruption sous toute ses formes, à préserver un climat de sécurité et à assurer la sécurité foncière.

Il a aussi rappelé au nouveau chef du parquet qu'il a la confiance du ministre de la justice, Me Heidi Fortuné, dans sa capacité à bien remplir sa mission, tout en l'exhortant à se mettre au travail dans l'immédiat.

Le nouveau commissaire du gouvernement, qui a déjà occupé ce poste durant le mandat de Michel Martelly ex-president tèt kale, a promis d'assurer l'application des décisions de justice envers et contre tous. 

Il est anormal que des gens salissent par des diffamations sans fondement , la réputation d'"honnêtes citoyens", a dit le nouveau chef du parquet qui doit sans doute avoir pensé à la fameuse proposition de loi sur la diffamation déjà votée au sénat, et dont de nombreux secteurs affirment  que son objectif est de protéger les pêcheurs en eau trouble.

Il a aussi promis de plancher sur la situation des centres carcéraux qui, reconnait-il, font face à l'une des plus graves crises de leur histoire avec notamment la multiplication des cas de décès au pénitencier national.

Ceux qui n'ont rien à voir avec la justice peuvent dormir tranquille  mais le parquet sera sans pitié pour les délinquants, a t-il dit, promettant de poursuivre uniquement les actions de son prédécesseurs qui méritent d'être poursuivies.
-- 

0 commentaires:

Publier un commentaire