jeudi 30 mars 2017

Le président du Sénat appelle les membres de la commission spéciale chargée d'approfondir l'enquête sur l'utilisation des fonds PetroCaribe, à assumer leurs responsabilités



Port-au-Prince, le 30 mars 2017 - (AHP) - Le président du sénat, Youri Latortue a appelé une fois de plus ce jeudi, les membres de la commission spéciale chargée d'approfondir l'enquête sur l'utilisation des fonds PetroCaribe, à assumer leurs responsabilités.

Le parlementaire, qui avait dirigé la "commission éthique et anti-corruption" du grand corps qui avait travaillé sur le dossier, rappelle que les commissaires ont jusqu'au 15 avril pour produire leur rapport.

Il estime que la commission a fait oeuvre qui vaille en travaillant nuit et jour pendant 4 mois pour produire son rapport. Aujourd'hui, il appartient à la commission spéciale de faire son travail, a dit Youri Latortue.

Le parlementaire soutient la nécessite d'en finir avec la corruption dans le pays. Il déplore qu'aucun exemple n'ait été verticalement tracé pour décourager les corrompus et les orrupteurs, alors que,  Haiti est considéré comme l'un des pays les plus corrompus de la région.

Il faut en finir avec ce fléau qui gangrène notre pays, a-t-il lancé.

Le rapport de la corruption dirigée par Youri Latortue en 2016, avait confirmé les soupçons de népotisme et de corruption dans la gestion du programme PetroCaribe.

Youri Latortue, aujourd'hui président du grand corps, affirme que les personnes  épinglées peuvent utiliser les tribunaux pour se défendre. 

Toutefois, beaucoup estiment que de nombreuses personnalités accusées dana le -assé de corruption soient revenus en force dans différentes instances de l'Etat.

0 commentaires:

Publier un commentaire