mercredi 8 mars 2017

Le premier ministre Jack Guy Lafontant aurait tout juste 50% de chances de voir sa politique générale ratifiée au sénat

Port-au-Prince, le 8 mars 2017 - (AHP)-  Le premier ministre Jack Guy Lafontant aurait tout juste 50% de chances de voir sa politique générale ratifiée au sénat de la République. C'est du moins l'avis de plusieurs membres du grand corps interrogés ce mercredi autour de la question.

Le sénateur Ricard Pierre dit attendre que le premier ministre présente son énoncé de  politique générale  devant son assemblée pour savoir si elle répond aux attentes de la population. Il a cité entre autres des problèmes liés à l'éducation et la santé.,

Le parlementaire du Sud-est dit aussi attendre  que le Dr Lafontant tienne compte des promesses de campagne du président Jovenel Moise dans sa déclaration de politique générale.

Le sénateur Joseph Lambert également du Sud-est  a pour sa part indiqué  que les discussions avec le premier ministre de Jovenel Moise avancent de manière timide.

Mais il a exprimé le souhait que le pays dispose dans le meilleur délai d'un nouveau gouvernement qui puisse oeuvrer à la satisfaction des besoins de la population. Joseph Lambert invite également le Dr Lafontant à créer les conditions "pour avoir les pieds sur terre".

Jack Guy Lafontant a été choisi par Jovenel Moise pour diriger le prochain gouvernement. Il a déposé  le 2 mars dernier, ses pièces au secrétariat du Sénat.

Le sénat a formé une commission de sept membres pour analyser le dossier du premier ministre Jack Guy Lafontant lors d’une séance plénière tenue hier.

Le président du sénat Youri Latortue a déclaré ce mercredi attendre que le premier ministre dépose son document de politique générale afin qu’on l’invite 48 heures après à en faire la présentation.  

Le président Jovenel Moise s'est déclaré pour sa part impatient de voir la ratification du premier ministre  Jack Guy Lafontant . 


Le mardi 7 mars, l'assemblée des sénateurs a mis en place une commission de 7 membres, chargée d'analyser son dossier. Cette commission dispose d'un délai de 48 heures pour produire son rapport.

Si les pièces du PM sont jugées conformes, il lui sera demandé de se présenter au Sénat pour présenter  sa déclaration de politique générale. Une étape qu'il doit franchir avant de reprendre l'exercice à la chambre des députés, avant sa prise de fonctionàa la Primature.

0 commentaires:

Publier un commentaire