mardi 14 mars 2017

Le New England Human Right Organisation dénonce la montée de l’indécence et de l’immoralité dans le pays: Josué Renaud invite les différents secteurs de la société haïtienne à condamner la déchéance morale et l'effritement des valeurs


Port-au-Prince, le 14 mars 2017 - (AHP) -Le New England Human Right Organization a dénonce mardi  la montée de l’indécence et de l’immoralité dans le pays et demandé à l’Etat haïtien de poser des actions concrètes pour redresser la situation. 

Le Président de l’Organisation, Josué Renaud évoque le cas de l’ex chef d’état et chanteur du groupe Sweet micky, Michel Martelly accusé d'avoir débité des propos obscènes contre deux journalistes au cours du défilé du carnaval national aux Cayes. 

Il s'agit là d'un comportement grossier et inacceptable, a dit Mr Renud qui appelle les différents secteurs de la société haïtienne à condamner la déchéance morale et l'effritement des valeurs auxquels on assiste ces dernières années.

Le président de la New England Human Right Organization, Josué Renaud  a accusé par ailleurs des sénateurs de ne défendre que leurs propres intérêts dans le cadre du processus de ratification du premier ministre Jack Guy Lafontant. 

Selon lui, l’avortement de la séance de lundi était dû à des frustrations sur le partage du gâteau du pouvoir. Il estime que certains parlementaires ne sont pas à la hauteur de leurs responsabilités.

Par ailleurs, M. Renaud annonce des activités en vue de célébrer le 13eme anniversaire de  son organisation le 29 mars prochain. Des personnalités haïtiennes seront distinguées pour leur contribution à  l’avancement du pays, annonce-t-il. 

0 commentaires:

Publier un commentaire