jeudi 29 mars 2018

Les titres du 29 mars 2018

Les titres de Radio Solidarité/AHP du 29 mars 2018

-Une marche silencieuse a été organisée  ce mercredi  à l’initiative des travailleurs de la presse qui dénoncent le laxisme des autorités face à la disparition depuis deux semaines du photojournaliste Vladjimir Legagneur.
-Parallèlement, des ossements anonymes auraient été découverts lors d’une opération de la police, deux semaines après les faits, des ossements qui doivent être identifiés par des tests d’ADN

-Les participants à la marche de mercredi, vêtus de blanc, appelaient les instances concernées à assumer leurs responsabilités.
-L’épouse de Vladjimir Legagneur, Fleurette Guerrier Legagneur a déposé une plainte contre X au parquet de Port-au-Prince. Elle demande que la lumière soit faite autour de ce dossier.
-Le président Jovenel Moise a procédé ce jeudi à l’installation des membres du comité de pilotage et du secrétariat technique d’organisation des états généraux sectoriels de la nation haïtienne (EGSN). Composé de Monseigneur Louis Kébreau, Président, Jean-Claude Desgranges, vice-président, des conseillers spéciaux Jacques Edouard Alexis, Michèle Duvivier Pierre-Louis et Evans Paul ; de Rony Desroches, rapporteur, et d’Amary Joseph Noël, porte-parole, le comité de pilotage comprend seize autres membres choisis “en fonction de leur parcours personnel et professionnel, et de leur engagement social, politique ou économique”, dit un communiqué du palais national. 
- L’un des porte-parole du secteur démocratique de l’oposition, Me André Michel estime que le president Jovenel Moise n’a pas la légitimité politique et morale necessaire pour conduire un processus de dialogue national et que l’opposition démocratique et populaire travaille à la céation des conditions politiques indispensables à la tenue d’une véritable conférence nationale souveraine
-L’analyste politique, William Michel a été retrouvé mort chez lui en Plaine du cul-de-sac. L’agronome Michel participait régulièrement à des émissions radiophoniques sur la situation du pays. Les premiers indices feraient croire à un suicide.

-31ème anniversaire de la constitution : L’Office de la Protection du citoyen et de la Citoyenne salue les avancées en Haïti dans le domaine des droits civils et politiques. Il réaffirme  son attachement à la Constitution de 1987 et recommande aux autorités politiques la mise en œuvre de politiques publiques pouvant combattre le phénomène de l’impunité qui constitue une entrave à l’application des principes de droits humains garantis par la constitution.
-Les fonds Petro Caribe sont toujours dans les banques locales et étrangères. Autant d’argent n’a pu être dépensé par ceux qui les ont détournés, déclare à l’AHP un diplomate étranger ayant requis l’anonymat. Lundi, l’avocat et militant des droits humains, Me Jaccéus Joseph, avait informé avoir écrit à l’organisation des états américains OEA pour demander  que le dossier Petrocaribe soit  inscrit à l’ordre du jour du 12 avril prochain, lors de son sommet au Pérou qui portera notamment sur la corruption.

-La New England Human Rights Organization (NEHRO) a  honoré ce 28 mars, un groupe de personnalités pour services rendus à la patrie. Il s’agit de Mgr Guyre Poulard, l’Agr Anthony Dessources, l’Ecrivaine et Institutrice Odette Roy Fombrun, l’ancien secrétaire d’Etat, le Dr Michel Péan, le journaliste Pascal Anthony (Konpè Filo et  le Quotidien Le Nouvelliste. C’était la deuxième édition de cette remise de plaques.

0 commentaires:

Publier un commentaire