jeudi 28 décembre 2017

Titres du 28 décembre 2017 ( PM)

-L’économiste Camille Charlmers de la plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif met en garde contre le rapport  de Forbes Magazine sur l’environnement des affaires, selon lequel Haïti occuperait Haïti la 151e place sur 153 pays.  Selon lui, les critères utilisés pour établir ce classement ne sont pas objectifs et sont en  faveur des intérêts d’entreprises transnationales.

-Camille Charlmers a repris par ailleurs  jeudi  lors d’une conférence de presse, l’analyse qu’il a déjà faite pour l’AHPautour de  la performance d’Haïti sur le plan économique et financier pour l’année 2017. A part la légère appréciation de la gourde, tous les indicateurs attestent d’une situation macroéconomique très préoccupante, soutient-il.

-Alors que diverses personnalités soutiennent que l’année 2017 a été décevante, l’administration de Jovenel Moise se décerne un satisfecit pour les réalisations du chef de l’état pendant les 10 premiers mois de son mandat. L’un des porte-parole de la présidence, Lucien Jura affirme qu’un ensemble de grands projets déjà lancés permettront à la population de connaitre des jours meilleurs en 2018.

-Le Ministère de la Santé publique et de la population met en garde contre la consommation de toute boisson faite à base de clairin suite aux décès enregistrés dans des villes frontalières. Le gouvernement se dit préoccupé par l’existence d’un alcool frelaté qui a provoqué la mort de près d’une trentaine d’Haïtiens et de Dominicains.

-La ministre de la santé publique, Marie Greta Roy Clément, accompagnée de son directeur général, Lauré Adrien a visité ce jeudi à l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti plusieurs personnes victimes d’intoxication au méthanol.


-2 suspects arrêtés dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du père Joseph Simoly dont les funérailles sont prévues  samedi. Les autorités policières promettent d’intercepter toutes les personnes impliquées dans ce crime que l’église catholique qualifie d’odieux. 

0 commentaires:

Publier un commentaire