vendredi 8 décembre 2017

Les titres du 8 décembre 2017


-Grande procession religieuse ce vendredi 8 décembre  à Port-au-Prince, au terme de la neuvaine préparatoire à la célébration de la fête de Notre-Dame de l’Immaculée Conception dédiée à Haïti. Cette année, la fête coïncide avec le 75e anniversaire de la consécration du pays à  Notre-Dame du Perpétuel Secours. Une nouvelle fois, l’Église catholique  remet le pays à Dieu , un pays miné par l’impunité et la corruption, estimé aujourd’hui plus malade qu’en 1882, l’année où la petite vérole décimait les familles haïtiennes.

-Journée internationale de lutte contre la corruption ce 9 décembre

“Nous ne pourrons atteindre les objectifs de développement durable d'ici à 2030 que si toutes les nations disposent d'institutions fortes, transparentes et inclusives, basées sur la règle de droit et soutenue par le public. » : declarations de António Guterres, Secrétaire général de l'ONU.

-Les organisateurs de la marche du 5 décembre contre la corruption et l’impunité devraient remettre à l’occasion un document au parlement haïtien.

-Le premier minister Jack Guy Lafontant redit que la lutte contre la corruption est une grande priorité du gouvernement. Et que des mesures seront adoptées pour combattre ce fléau, suite aux appels réclamant le passage de la parole aux actes.

-Début hier des travaux relatifs à la realisation en octobre 2018 du 5ème recensement général de la population et de l’habitat.

-Entrée en vigueur depuis le 1er décembre  de la décision de la Banque de la République d’Haïti (BRH) consistant à exiger que toutes les transactions effectuées à partir de cartes de crédit émises  en Haïti, soient  libellées en gourdes:  le gouverneur informe que les institutions bancaires ont été informées de cette décision.

-Le chef du Parquet de Port-au-Prince et le chef de la police de Pétion-Ville  rendent visite jeudi  à un couple agressés la veille, alors qu'ils revenaient d'une banque commerciale:un des présumés agresseurs arrêtés juste après l'attaque, est un policier, confirme le chef du parquet.

-Visite au Pénitencier National du Protecteur du Citoyen pour une évaluation de la situation dans le plus grand centre carcéral du pays: « des prisonniers y sont gardés  comme des animaux dans une écurie », dénonce le titulaire de l’OPC.

-Le chef du parquet de Port-au-Prince, Ocname Clame Daméus  annonce qu’environ un millier de détenus pourraient être libérés avant la fin de l’année:ceux en détention préventive prolongée pour des infractions mineures, vont bénéficier des largesses du commissaire du gouvernement , dautres vont bénéficier de la grâce présidentielle, a-t-il dit.

-17 journalistes haïtiens ont reçu hier jeudi des certificats après avoir participé pendant 9 mois à une formation organisée par la  BRH dans le cadre du programme intitulé « Economie pour journalistes », visant à fournir aux récipiendaires les outils de base pour mieux appréhender les dossiers économiques.

0 commentaires:

Publier un commentaire