jeudi 30 novembre 2017

Plusieurs miliers de personnes dans les rues de Port-au-Prince pour honorer la mémoire des dizaines de victimes du massacre de la Ruelle Vaillant: les manifestants en profitent dénoncer la formation de ce qu'ils appellent une milice armée


Port-au-Prince, 29 novembre 2017- (AHP)- Plusieurs milliers de personnes ont participé ce mercredi à l'appel de  de l'opposition démocratique à une manifestation pacifique pouur honorer la mémoir de dizaines de personnes assassinées par des éléments des forces armées d'Haïti, alors qu'elles étaient venues voter lors d'élections genérales qui devaient marquer les premiers pas des Haïtiens sur la voie democratique.

Les manifestants qui sont partis de plusieurs points dont la Place Dessaline au Champ-de-Mars, ont parcouru plusieurs quartiers populaires, avant d'aboutir  devant l’Ecole Nationale Argentine Bellegarde, à la Ruelle Vaillant où le massacre a été perpétré et où une gerbe de fleurs a été déposée.

Cette marche était   aussi l’occasion pour l’opposition  de dire non "à la  formation d'une milice  armée" au prétexte de remobiliser les forces armées d'Haïti ,responsables, a-t-elle dit,, des principaux  crimes et massacres commis durant la période de la dictature duvaliérienne . 

L’ex candidat  à la présidence Jean-Charles Moise a redit sa volonté de provoquer la chute de Jovenel Moise. Il  a  rappelé devant la Place Dessalines,   le sens symbolique de la bataille du « secteur populaire »

Des organisations dont FODEP,POP,MOVID,MOLEGHAF,Alternative Populaire, Parlement Populaire ,Bloc de l’Opposition démocratique (BOD)  ont  fait part de la nécessité de restituer la mémoire des victimes tombées le 29 novembre. 

Ils ont dénoncé et condamné les principales initiatives de  Jovenel Moise dont la remobilisation de l’armée ,expression selon eux, de sa  volonté de maintenir les masses populaires dans le sous-développement. 
……………………………………………………………
L’un des intervenants de la quinzaine de conférence -débats organisée par la plateforme Kore Lavi autour de  la jouissance des droits humains en Haïti, Me Evelt Fanfan a  rappelé les sacrifices énormes consentis par les  forces vives du pays  pour gagner le droit à la liberté d’expression lors des élections avortées de la Ruelle Vaillant. Le devoir de mémoire s’impose selon lui.

1 commentaires:

  1. NB: les offres chez madame MERCIER sont sans protocole

    Témoignage tres important et merveilleux



    Gloire à DIEU ,Alleluia

    Les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffrent .
    Aujourd'hui, je suis responsable de mon propre entreprise grâce à Mme MERCIER jessica grand merci à vous pour le prêt de 34.000€ avec un pourcentage de 2%

    je prend l'engagement devant DIEU et devant les Hommes que je vous rembourserai la totalité du prêt DIEU vous le Rendra au centuple.
    Alors je prie toutes personnes dans le besoins de la contacter à l'adresse
    Email :

    jessicamercier81@gmail.com
    jessicamercier81@gmail.com


    Paix du christ à vous

    RépondreSupprimer