mardi 28 novembre 2017

Nouvelle manifestation de l'opposition démocratique ce mercredi pour rendre hommage aux victimes du massacre des électeurs du 29 novembre 1987 perpétré par l'armée d'Haïti et pour soutenir le rapport de la commission sénatoriale d'enquête sur les fonds PetroCaribe

Port-au-Prince, le 28 novembre 2017 - (AHP) -Les forces de l'opposition démocratique  annoncent une nouvelle manifestation dans les rues de la capitale ce mercredi 29 novembre, à l’occasion du 30 ème anniversaire du massacre des électeurs perpétré  à la ruelle Vaillant  (Port-au-Prince) par  des bandes armées, sous la couverture  de soldats des forces armées d’Haïti.

La population se préparait ce 29 novembre 1987  à participer aux premières élections libres et démocratiques de toute l'histoire du pays.

Le président du conseil national du Gouvernement (CNG), le général Henri Namphy, avait clairement manifesté son hostilité à ces élections qui devaient sans doute conduire au pouvoir, un ancien militant des droits humains, l'avocat Gérard Gourgue de la Ligue haïtienne des droits humains, qui avait bruyamment  quitté son CNG. 

Pour preuve, toute la semaine ayant précedé ces élections noyées dans le sang, l'armée de concert avec les mêmes bandes armées dirigées par un ancien général de l'Armée, candidat  éjecté par le Conseil électoral provisoire, s'était livrée quotidiennement et souvent  en plein jour, à des assassinats, des incendies et au sabotage de stations de radio, dont Radio Soleil.

L’un des représentants de l’opposition, Me. André Michel informe que la manifestation de ce 29 novembre qui aura plusieurs points de départ, devrait prendre fin à la ruelle Vaillant où se trouve le Collège Argentine Bellegarde qui logeait un centre de votes, théâtre du massacre  de plus d'une dizaine de votants et d'un journaliste dominicain, Carlos Grullon.

André Michel dénonce près d'une dizaine de décisions et mesures jugées arbitraires adoptées par l’administration de Jovenel Moise  contre les intérêts de la population et de citer  la publication du budget 2017/2018, la mise en place d'une milice gouvernementale au prétexte de la remobilisation de l'Armée, sa tolérance à l'égard de ceux qui ont dilapidé les Fonds Petro caribe.... Il réclame une nouvelle fois la démission du chef de l’Etat qu’il accuse de corruption.

Le Leader de la plate-forme Pitit Dessalines,  Jean Charles Moise  a annoncé pour sa part qu’il a repris ses  activités politiques et qu’il sera présent à la manifestation du 29 novembre. C’était  sa premiere reapparition publique depuis son retour de Cuba où il s'est fait soigner pour une infection à l’oreille et d’autres malaises.



1 commentaires:

  1. NB: les offres chez madame MERCIER sont sans protocole

    Témoignage tres important et merveilleux



    Gloire à DIEU ,Alleluia

    Les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffrent .
    Aujourd'hui, je suis responsable de mon propre entreprise grâce à Mme MERCIER jessica grand merci à vous pour le prêt de 34.000€ avec un pourcentage de 2%

    je prend l'engagement devant DIEU et devant les Hommes que je vous rembourserai la totalité du prêt DIEU vous le Rendra au centuple.
    Alors je prie toutes personnes dans le besoins de la contacter à l'adresse
    Email :

    jessicamercier81@gmail.com
    jessicamercier81@gmail.com


    Paix du christ à vous

    RépondreSupprimer