jeudi 17 août 2017

Les vingt-cinq enfants retrouvés à Verrettes dans un pseudo orphelinat ont été ramenées dans leur ville natale de Cavaillon par l’Institut du Bien-Etre Social et la mairie de ladite ville



Port-au-Prince, le 17 aout 2017 - (AHP) -Les vingt-cinq enfants retrouvés à Verrettes (Artibonite, nord) ont été ramenées dans leur ville natale par l’Institut du Bien-Etre Social et la mairie de Cavaillon. 

Ils avaient été découverts à Verrettes dans un pseudo orphelinat où ils avaient été emmenés par des missionnaires religieux.

 Les présumés trafiquants avaient été arrêtés par le parquet de Saint-Marc.

Le président du comité de lutte contre la traite des personnes, Ely Thélot s'est  déclaré jeudi préoccupé par le non-respect des principes qui doivent garantir la protection des victimes. Il a dit deplorer le fait que  ces mineurs n’ont pas bénéficié de l’ assistance psychologique que nécessitait leur cas.

Le président de la commission Justice et Sécurité du Sénat Jean Renel Sénatus invite les autorités concernées à sévir avec rigueur contre la traite des personnes. 

Il dit s’engager à jouer sa partition pour combattre ce fléau dans le pays.

0 commentaires:

Publier un commentaire