vendredi 26 janvier 2018

Inflation à 14,71 % en Haïti : ennemi public du pouvoir d’achat des ménages, selon l’économiste Riphard Sérent



Port-au-Prince, 26 janvier 2018- (AHP)- Dans une interview ce vendredi à l’AHP,  l’économiste haïtien Riphard Sérent a fait savoir que l’inflation à  4,2 % en  République Dominicaine, devrait motiver les autorités monétaires haïtiennes  (BRH) à adresser uen toute urgence, le problème de l’inflation ( en moyenne 14,71 % pour l’année 2017) qui gangrène le pouvoir d’achat des ménages haïtiens.

«  Haïti connait depuis plus de deux ans des taux d’inflation à deux chiffres, ce qui provoque une paupérisation des ménages également confrontés à la stagnation des salaires et  la dégradation de la monnaie locale et un haut niveau de chômage.

Le renforcement de la production, l’efficacité des politiques monétaires et budgétaires, et l’ajustement graduel et régulier des prix des produits pétroliers font partie des mesures prises par les autorités dominicaines afin de maintenir en dessous de de 5 % le taux d’inflation.

Ramener l’inflation en dessous de 10 % s’ avère  un énorme défi pour Haïti, selon le chroniqueur économique.

Toutefois, cet objectif se complique lorsqu’on considère la mauvaise gestion des finances publiques et la tendance à la hausse du prix du baril de pétrole sur les marchés mondiaux, a encore souligné M. Sérent.

Le prix du baril de pétrole a varié entre jeudi et ce vendredi  entre 66 et 70 dollars , le baril.

https://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/images/cleardot.gif

0 commentaires:

Publier un commentaire