mardi 27 novembre 2018

Le secteur démocratique et populaire , Pitit Desalin et le Konbit des organisations politiques syndicales et populaires signent une déclaration et un engagement d’unité pour parler d’une seule voix et agir ensemble jusqu’au départ du régime en place


Le secteur démocratique et populaire , Pitit Desalin et le  Konbit des organisations politiques syndicales et populaires signent une déclaration  et un engagement d’unité pour parler d’une seule voix et agir ensemble jusqu’au départ du régime en place
 -----------------
Port-au-Prince 27 novembre 2018- (AHP)- Le secteur démocratique et populaire , Pitit Desalin et Konbit òganizasyon politik sendikal et popilè ont rendu publique ce mardi une déclaration signée la veille, qui les engage   à parler d’une seule voix , agir ensemble  dans le respect de leur autonomie jusqu’au départ du régime en place, à la mise en place d’un gouvernement alternatif, la réalisation du procès Petro Caribe et l’organisation  d’une Conference nationale haïtienne , inclusive et souveraine.

Les signataires  de l’engagement d’unité Kély Bastien, Moïse Jean-Charles et Josué Mérilien écrivent qu’il y a de ces moments  dans la vie d’un peuple  où le sursaut  patriotique et collectif devient une urgence  afin de ne pas sombrer  dans une issue fatale.

“ Par le silence objectivement  complice des uns et des autres , nous sommes parvenus  à ce point  où une poignée  de bandits  ont assauté  la chose publique  et avili toutes les  institutions réublicaines jusqu’à plonger le pays  dans un climat délétère  qui risque de déboucher  sur un débordement incontrôlable  de colère . Le jeu force à couper”, soulignent encore les organisations.

Les violences enregistrées lors de la mobilisation pour exiger le départ du president Jovenel Moïse et l‘organisation du procès  Petro Caribe, ont fait une centaine de morts, selon l’opposition.

Des policiers ont également été tués, dans le cadre de cette situation d’incertitude.

Conscients , ont-ils dit, face à l’urgence de cette situation, les forces politiques , les regroupements , organisations  et partis politiques  de l’opposition “interpellent toutes les forces vives de la nation et les invitent à un sursaut  de conscience  collective afin d’inventer  ensemble,  un autre destin  plus digne  de notre histoire  et des sacrifices de nos ancêtres”.

Les forces politiques signataires de cet appel aux élites  de tous les secteurs  de la population , dans l’esprit de dépassemet qu’exige, ont-elles dit, la conjuncture, se mettent d’accord et convienent au-delà de leurs divergences, de presenter  ensemble  une alternative capable de sortir le pays de cette situation  inacceptable  et indignante  qui a trop duré  et à laquelle il importe enfin de mettre un terme.

Ces secteurs disent s’engager  à rassembler  toutes les forces  du pays et à répondre  aux invitatios  d’autres secteurs  afin de favoriser  une transition de la rupture  pour la refondation  de la nation.

“ Nous nous engageons   à conjuguer nos efforts   afin d’obtenir sans délai le départ  du régime en place  et de trouver  dans un consensus le plus large possible  une alternative gouvernementale  qui puisse conquérir le plus vite possible,  l’unité nationale  et la paix nécessaire  à la stabilisation  du pays  par la realisation d’un procès impartial  sur la dilapidation  des fonds Petro Caribe (3.8 milliards de dollars) et l’initiation  du processus  qui doit conduire  à la conferece  nationale haïtienne , inclusive et souveraine”, conclut le document de la  déclaration  et de  l’engagement d’unité.

0 commentaires:

Publier un commentaire