jeudi 8 août 2019

Les titres du 8 aout 2019 de Radio Solidarite/AHP


Les titres du 8 aout 2019 de Radio Solidarite/AHP
===================================

-Plusieurs 0rganisations de la societe civile et organismes de droits humains dont le Conseil National des Acteurs Non Étatiques (CONHANE), le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), la
Commission Episcopale Nationale Justice et Paix (CE-JILAP) et le
Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme (CRDH) denoncent dans un rapport intitule  la carte d’identification unique : entre mefiance populaire, Operation de corruption et violation de droits humains,  une vaste magouille dans un contrat signe par l’Etat haitien et une entreprise allemande denommee Dermalog pour la fabrication de carte d’identification nationale  

Ces organisations demanden a la Cour Superieure ds Comptes d’enqueter  sur la facon dont ce conrat a été signe et exigent que l’Office natioenal d’identification (ONI)  arrete le processus.

-La seance de mise en accusation du president Jovenel Moise pour crime de haute trahison a ete mise en continuation mercredi soir apres des heures de discussions au cours desquelles, les accusateurs ont reclame en vain des documents pour lesquels elle avait ecrit  depuis un mois au president de la chambre Gary Bodeau qui a fait savoir qu’il a été oblige de mettre la seance en continuation, en raison de la tension qui regnait dans la salle.
-Seance qui reprendra au point 6, a-il dit. Entre temps, il devrait avoir sans doute le temps de satisfaire aux exigences des accusateurs, en leur fournissant les documents reclames
Parmi les documents exiges, la minute de la seance d’interpellation du Premier ministre Jack Guy Lafontant, lorsque le president Gary Bodeau  reconnaissait que la constitution avait été violeee, le document relatif aux 50 juges corrompus que le president Jovenel Moise avait declare avoir été force de nommer.
-Les deputes de la majorite dont le depute Price Cyprien ont tente de faire valoir que c’était aux deputes accusateurs de s’assurer d’avoir ces document avant la seance. il a accuse ces derniers de manoeuvres dilatoires.

-La majorite est accuse d’avoir  tout exhibe, meme l’ignorance pour essayer d’impressionner la population, a l’instar de ce depute de  Plaine  du nord, Claude Leslie Perre qui a dit avoir fait un voyage en France por parle « a l’ ecrivain Socrate », ce philosophe grec du 5eme siecle
-Le president de la chambre est accuse de partisanerie et pour son incapacite a voler au-dessus des parties.
-Le depute Sinal Bertrand et plusieurs de ses collegues du groupe minoritaire dont Jerry Tardieu et Jean Robert Bosse ont accuse Gary Bodeau de faire le jeu du pouvoir, rappelant tous les problemes qu’il a donnes pour tenter d’empecher le principe de cette seance .
=Ils ont souligne que les deputes de la majorite ne peuvent pas accuser la minorite de manœuvres dilatoires en rapport avec les documents exiges, car ils en ont besoin pour etayer et renforcer chacune de leurs accusations.
-Des centaines de membres de la population se trouvaient devant le parlement pour conspuer et siffler la majorite, tout au long de cette seance mise en continuation.
-Un ensemble d’organisations de l’opposition appellent la population a la desobeissance civile et a la moblisation jusqu’au depart du chef de l’Etat. Elles annoncent un sit-in le 14 aout devant l’ambassade americaine.
-La Directrice executive de Justice et Paix a presente hier mercredi le bilan des personnes victimes de violences d’avril a juin 2019 dans la region metropolitaine de Port-au-prince: 123 morts dont 84 par balles

-Un jeune garcon tue par balle hier mercredi  a la Ruelle Jardine a Poste Marchand. Le tueur serait un membre de gang.
=Le chef du parquet de Port-au-Prince , Paul Eronce Villard a émis ce mercredi un mandat d'arrêt à contre les présumés chef de gang Woodly Etheart alias Sonson Lafamilia et Renel Nelfort alias Le Récif 

Ces deux hommes sont inculpés d'enlèvement et de séquestration , trafic drogue, assassinat et association de malfaiteurs.

-Ceremonie de graduation ce jeudi de la 30eme promotion  de la police nationale d’Haiti . 656 policieres et policiers dont une quarantainne de femmes  vont ainsi renforcer l’effectif de la PNH, prenant l’engagement de proteger et servir la population

La Mission des Nations-Unies en appui a la justice en Haiti informe du depart du contingent rwandais après 8 ans de support a la police nationale d’Haiti. 126 officiers  laisseront le pays au mois de septembre. Le premier contingent était arrive en Haiti en 2011 pour integrer la MINUSTAH.
 .

0 commentaires:

Publier un commentaire